La rénovation énergétique est une étape clé pour améliorer les performances énergétiques de votre bâtiment industriel. Cette démarche concerne plusieurs types de travaux, comme le chauffage, la ventilation, mais aussi l’isolation. Cette dernière est primordiale pour que la transition énergétique du bâtiment soit réussie. Découvrez l’importance des travaux d’isolation.

Pourquoi rénover l’isolation de son bâtiment industriel ?

L’isolation d’un bâtiment industriel possède plusieurs enjeux. Tout d’abord, un bâtiment bien isolé participe activement au confort des occupants puisqu’il permet d’avoir une entreprise naturellement plus fraîche l’été, et qui conserve mieux la chaleur l’hiver. L’isolation du bâtiment est aussi un moyen de protéger vos stocks et votre matériel. Effectivement, la différence de température entre l’intérieur et l’extérieur du bâtiment génère une condensation importante, qu’on appelle le point de rosé, ce qui peut au fil du temps engendrer des dommages sur vos marchandises.

Mais rénover son isolation a avant tout l’avantage de réduire vos frais liés aux dépenses de chauffage et de climatisation. L’isolation renforcera l’enveloppe thermique de votre bâtiment tout en limitant la déperdition thermique. Pour être le plus performant possible, diverses parties de votre bâtiment doivent être isolées.

Quelles sont les zones de votre bâtiment dont vous devez rénover l’isolation ?

En tout, vous pouvez rénover l’isolation dans quatre endroits de votre bâtiment industriel, comme :

  • La toiture. Endroit prioritaire pour une rénovation thermique, la toiture est une zone qui peut entraîner jusqu’à 30% des déperditions énergétiques. Rénover son isolation permet donc de faire des économies d’énergie importantes.
  • Les murs. A l’instar de la toiture, une mauvaise isolation des murs de votre bâtiment engendre une perte de chaleur. Que l’isolation soit faite par l’intérieur ou par l’extérieur des murs, celle-ci pourra être rénovée dans les deux cas. Rénover l’isolation par l’extérieur des murs est cependant plus rare, étant donné qu’elle intervient la majorité du temps lors d’un ravalement de façade.
  • Les menuiseries. Rénover l’isolation des fenêtres et autres parois vitrées est tout aussi important. Cela permet une fois de plus d’empêcher les déperditions thermiques mais aussi de limiter les infiltrations d’air. Pour obtenir une meilleure performance thermique, il est aussi possible de changer ses menuiseries pour une installation d’une meilleure qualité et pour un vitrage plus efficace.
  • Le sol. Enfin, la rénovation de l’isolation des sols peut aussi être envisagée. Disposés par exemple sous votre carrelage, ces travaux peuvent aussi servir à améliorer le confort phonique de votre site.

Il est possible de rénover l’isolation de tous ces éléments, ou seulement de l’un d’entre eux. Généralement, il est fortement recommandé de refaire l’isolation de votre toiture, puisque c’est celle-ci qui engendre le plus de déperditions thermiques, c’est donc cette partie qui vous fera effectuer le plus d’économie d’énergie et vous procurera par conséquent un retour sur investissement immédiat. Vous pourrez ensuite rénover l’isolation des autres zones pour réduire au maximum vos dépenses énergétiques.

Quel isolant choisir pour votre rénovation énergétique ?

Le choix de l’isolant est capital pour une bonne rénovation énergétique. De nombreux matériaux existent, s’adaptant à tous les budgets et tous les besoins de performances. Vous aurez cependant le choix entre trois grandes familles, à savoir :

  • Les isolants biosourcés. Ce sont des isolants écologiques comme le chanvre, le liège, le lin, la laine de bois ou encore l’ouate de cellulose.
  • Les isolants minéraux, comme la laine de roche ou la laine de verre.
  • Les isolants synthétiques, comme le polystyrène.

Ces isolants ont tous leurs avantages et leurs inconvénients. Malgré tout, les isolants biosourcés se distinguent des autres par leurs propriétés environnementales. Ignifuges, résistant à l’humidité et aux nuisibles, ils possèdent de bonne propriétés thermiques et dans certains cas phonique. Provenant de biomasse animale ou végétale ou de matériaux écologiques, ceux-ci sont durables, sains et performants, tout en possédant un faible impact énergétique et une faible empreinte écologique. Ils sont donc privilégiés lors d’une rénovation énergétique.

Vous souhaitez procéder à la rénovation énergétique de votre bâtiment industriel ?
Notre équipe d’experts vous propose une solution clé en main afin de répondre à l’ensemble de votre problématique.

Contactez notre équipe